Arnaque n°13

Vous êtes dans l’obligation de passer par le notaire qui vous est proposé par la société de commercialisation.

Faux : vous pouvez et vous devez prendre conseil auprès de votre propre notaire lors de l’achat ou avant la signature ; votre notaire vérifiera la régularité du projet (votre bien est-il éligible au dispositif de loi ?) et pourra ajouter un amendement au contrat afin de vous protéger en cas de non retour sur investissement.

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.